Séjour Escalade: Vers l'Autonomie en grande voie.


Vous apprécierez particulièrement :

  • Les falaises proposées qui se prêtent parfaitement à un apprentissage progressif des différentes manips de grande voie.
  • Les paysages espagnols rencontrés au cours de cette itinérance en Catalogne.
  • Le côté pédagogique du guide qui recherchera avant tout à vous rendre autonome avec des contenus abordés progressivement et répondra à toutes vos questions.
  • Le fait de pouvoir repartir à l’issu du stage avec un certain bagage technique vous permettant de réaliser vos premières grandes voies en autonomie et en tête de cordée.
  • Les plaisirs du versant sud Espagnol : Tapas & Soleil au programme !

Séjour Escalade: Vers l’Autonomie en grande voie.

Descriptif de votre séjour:

Avec ces 3 jours de grandes voies, l’objectif est de vous rendre autonome dans l’escalade de plusieurs longueurs en prenant la tête d’une cordée.

Nous aborderons les différentes façons de concevoir un relais, le rappel auto-assuré, l’aide à un second en difficulté (technique de moufflage)…

Ce sera aussi le moment de profiter de l’Espagne, ses paysages arides et épineux, ses Tapas et ses « Canas ».

Une belle immersion dans la culture Ibérique!

Pas à Pas, Jour après Jour:

Les nuitées :

Toutes les nuitées se feront en gîte ou en refuge gardé en demi-pension.

Jour 1 :

Rendez-vous à Luchon. Nous prendrons le temps de nous rencontrer et de faire un point sur l’équipement.

Puis nous prendrons la route ensemble  en direction du Val d’Aran, à une heure de route de Luchon. C’est au cœur de ces montagnes à 1500 m d’altitude, face au massif des Encantats, que nous réaliserons nos premières grandes voies. Très faciles et très bien équipées (IV à V+ sur 2 ou 3 longueurs, 60 à 70 m), elles seront l’occasion de faire vos premiers pas en tête et d’installer vos premiers relais pour assurer votre ou vos seconds sous l’œil vigilant du guide qui sera toujours à vos côtés sur une corde fixe annexe. Les descentes se feront en rappel. Pique-nique sur place.

Nous reprendrons la route en fin d’après-midi en direction de Pont de Suert où nous prendrons le repas du soir et passerons la nuit.

Jour 2 :

Après un bon petit déjeuner, nous partirons à Sopeira (20 min de route depuis Pont de Suert). Nous y réaliserons une ou deux voies de 200 m suivant votre motivation et votre forme, en général composées de 4 à 5 longueurs. Ce sera l’occasion d’appliquer sur des voies un peu plus longues tous les éléments techniques vus la veille. Descente à pied. Collation tout le long de la voie et pique-nique face au lac de Sopeira.

Retour au véhicule en milieu/fin d’après-midi (après environ 6 à 8h d’activité). Repas du soir et nuitée dans le secteur de Tremp.

Discussion en soirée du programme du lendemain qui sera fixé selon vos envies, votre motivation et votre aisance, le but étant de réaliser une voie comprise entre 200 et 400 m.

Jour 3 :

De bon matin, le ventre bien rempli après un petit déjeuner matinal, nous nous élancerons en fonction du choix réalisé la veille soit sur les falaises de Vilanova de Meia soit sur les falaises de Terradets, soit sur les falaises de Collegats, le but étant que vous réalisiez une voie un peu plus longue en totale autonomie et en réversible (sous l’œil toujours aussi vigilant du guide !)

Collation et Pique nique en milieu de parcours. Retour au véhicule en milieu/fin d’après-midi puis retour sur Luchon (2h de route) après un dernier petit pot sur la route agrémenté de quelques tapas.

Retour aux voitures en milieu d’après-midi pour reprendre la route en direction de Luchon.

En Bref:

Accès routier :

La vallée de Luchon est située au sud de Montrejeau (31) qui est la sortie d’autoroute, suivre alors les panneaux Luchon. Le point de rendez-vous sera à Luchon.

Accès Train :

La gare la plus proche est celle de Luchon.

Point de Rendez-vous :

le 1er jour du séjour à 8h devant le bureau des Guides de Luchon.

Taille du groupe :

5 personnes maximum par professionnel.

Difficultés particulières :

Grandes voies de niveau 6a max adaptées à la découverte de l’enchaînement de plusieurs longueurs. Avoir déjà une pratique de l’escalade en falaise d’une longueur.

Durée des escalades (mini/max):

De 4h à 8h (pauses incluses)

Dénivelés (mini/max) :

Voies de 60 à 400 m

Encadrement :

Brevet d’Etat Escalade

Brevet d’état guide de haute montagne

La nourriture :

Repas en demi-pension les matins et les soirs, pique-nique montagnard tous les midis, et collation pour éviter les coups de barre.

Le Budget:

415€ par personnes (dès 4 inscrits)

(480€ par personne pour 3 inscrits et 595€ par personne pour 2 inscrits)

Le prix comprend :

  • L’hébergement, les dîners, et les petits-déjeuners.
  • Les repas du midi, ainsi que les collations.
  • Le matériel collectif et spécifique à l’activité
  • Les transports à partir du point de rendez vous
  • L’encadrement des sorties par un professionnel diplômé d’un Brevet d’Etat.
  • L’organisation du séjour.
  • Votre assurance assistance, rapatriement, perte vol et détérioration de bagages. (voir les conditions sur notre fiche technique assurance.)

Le prix ne comprend pas :

  • Les transports jusqu’au point de rendez vous. N’oubliez pas qu’il est possible d’effectuer du covoiturage, contactez-nous !
  • Vos boissons ou vos collations personnelles en dehors des sorties.
  • Vos achats personnels.
  • Votre assurance (voir les conditions sur notre fiche technique assurance.)
  • Votre matériel technique personnel (voir fiche « à ne pas oublier)
  • L’assurance d’une météo clémente ! Toutefois, nous serons suffisamment souples pour nous adapter au temps.
  • La bonne humeur du groupe, elle s’installera au fil du séjour : la magie doit s’opérer…
Votre équipement à ne pas oublier:

Si traitement médical ou allergie particulière, nous prévenir.

Si régime alimentaire particulier, nous prévenir.

Les vêtements :

Des sous- vêtements respirants ; le coton a tendance à garder l’humidité, avec le vent c’est une sensation assez désagréable ! Privilégiez les manches longues, le soleil est souvent fort en montagne, il est plus facile de remonter ses manches longues que de rallonger les courtes !

Une couche chaude pour le haut du corps, mais qui ne prenne pas trop de place, et qui soit légère dans son sac à dos.

Si possible une veste type Soft Shell, petit coupe-vent léger, qui favorise l’évacuation de la transpiration.

Une veste contre la pluie et le vent, type Gore Tex, attention aux vestes type K-Way ou Poncho, qui ont tendance à favoriser la transpiration.

Un pantalon déperlant, respirant, qui peut servir lorsqu’il fait chaud ou moins chaud.

Un short pourquoi pas, mais attention aux coups de soleil et au changement de conditions en montagne qui peuvent aller très vite.

Les accessoires / matériel :

Une paire de baskets type trail en montagne pour les approches et les descentes.

Votre matériel d’escalade (casque, chaussons, baudrier…). Tout ce matériel peut vous être prêté s’il vous en manque.

Un petit sac à dos que vous prendrez pour l’escalade d’une contenance de 30 litres grand maximum avec une poche à eau type « camelbag ».

Un bonnet, une paire de gant, même en été parfois le temps peut se rafraîchir d’un coup et ça ne prend pas beaucoup de place au fond d’un sac.

Des lunettes de soleil, avec un indice de protection supérieur ou égal à 3.

De la crème solaire pas pour bronzer mais réellement pour se protéger.

Des sacs type congélation pour mettre une pièce d’identité, un peu d’argent liquide, un téléphone portable… De quoi protéger vos effets personnels si on prend une belle averse de pluie !

Une lampe frontale

Un duvet léger, ou un drap type « sac à viande » en soie, encore plus léger qu’un duvet. En général, il ne fait pas très froid dans les dortoirs des refuges (température au-dessus de 10°C), et des couvertures sont mises à notre disposition.

Un petit peu de monnaie si vous voulez profiter des services particuliers du refuge (boissons, douches chaudes…)

Et tout ce qui vous sera personnel, adapté, léger et utile : bâtons de randonnées, appareil photo compact….

Le fond de sac que vous devez toujours avoir dans votre sac :

Une trousse à pharmacie complète, mais légère, adaptée  à vos spécificités, allergies, ampoules (compeed), boule quiès, problèmes particuliers…

Un couteau

Une couverture de survie

Un briquet

!!Attention toutefois !!

Le poids est un ennemi  farouche du randonneur, il est important d’y faire attention lorsque vous choisirez ce que vous mettrez dans votre sac ; le plaisir dépend beaucoup des conditions dans lesquels on réalise notre randonnée. La montagne est un environnement naturel dur, elle nous accueille, mais il est important de faire ce qu’il faut pour pouvoir prendre du plaisir. Nous ne sommes pas des adeptes du masochisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*